Aujourd’hui c’est un grand jour aux Etats-Unis: HALLOWEEN !

En réalité, Halloween a déjà commencé depuis longtemps, dans les rayons des magasins depuis le mois d’août (société de consommation oblige !) et dans l’esprit des gens.

img_0558 Dans les rayons du magasin Marshalls fin août

Quand on pense à Halloween, on pense à deux choses: 1- C’est une fête commerciale ! 2- C’est une fête pour les enfants qui se déguisent et qui frappent à la porte des gens en criant « trick or treat! » (sort ou bonbons !) pour réclamer des bonbons !

Pourtant, c’est bien plus que cela ! C’est aussi une fête importante pour les adultes aux Etats-Unis. C’est un moyen idéal et convivial pour rencontrer du monde, aussi bien dans le cadre personnel que professionnel. D’ailleurs, toutes les occasions sont prétexte pour faire du networking aux USA !

 En voici l’explication :

 1/ « Trick or treat » chez les voisins

Tout d’abord, même si vous n’avez pas la motivation pour sortir, accompagnez vos enfants, petits ou grands, pour le fameux porte-à-porte « trick or treat ».  Et ce, d’autant plus si vous venez d’arriver dans le voisinage ! L’idéal est d’y aller tôt en soirée pour ne pas déranger les voisins, qui dînent vers 17h30-18h. Donc il est préférable de débuter votre tour vers 18h30, juste après le dîner. Le fait d’y aller tôt permet aussi de ne pas louper les enfants (et parents) qui viendraient réclamer des bonbons chez vous. On pourrait se dire « Pourquoi ne pas faire deux équipes dans ce cas ? » : un parent reste à la maison pendant que les enfants font leur porte-à-porte avec l’autre parent. Mauvaise stratégie ! Tout simplement parce qu’il est plus sympa de montrer la tête de toute la famille lorsque l’on fait le tour chez les voisins pour la première fois, dans le but de marquer les esprits.

Un conseil : Faites-vous des cartes de visites familiales, avec vos coordonnées, que vous pouvez distribuer lors de votre tour chez les voisins. Nous l’avions fait lors de notre dernier « trick or treat » et suite à cela, quelques voisins nous avaient contacté pour nous inviter ou nous envoyer un gentil e-mail en nous disant : « Heureusement que vous nous aviez laissé vos coordonnées ! ».  Si vous n’en avez pas, vous pouvez très bien préparer à l’avance des bouts de papier avec votre prénom, nom et adresse mail que vous distribuerez !;)

img_2070 Trick or treat l’an dernier

Comme nous venons de déménager à nouveau, nous allons remettre cette petite pratique ce soir ! En fait, c’est une super opportunité de déménager juste avant Halloween !

2/ Fêtes entre voisins

Cela n’est pas toujours organisé car cela va bien sûr dépendre bien sûr du voisinage. Mais si c’est le cas, allez-y sans hésiter ! Samedi soir, nous étions conviés à la fête des voisins sur le thème de Halloween. J’étais surprise de constater qu’il n’y avait que des adultes, moyenne d’âge 60 ans, tous déguisés et sur fond de musique hard rock !

Les Américains savent garder leurs âmes d’enfants, c’est plutôt sympa !

Cette fête nous a permis de faire connaissance avec nos voisins et de nous mettre au courant de l’actualité sur le quartier et sur le voisinage. Cela est toujours rassurant de connaître les voisins en cas de question, de problème éventuel, de se sentir entouré tout simplement.

Rien ne vous empêche également d’organiser un tel événement chez vous en glissant une invitation dans la boite aux lettres des voisins. Ils seront certainement plus que ravis !

img_2928La fête des voisins

3/ « Networking » professionnel

Cette semaine, je suis allée à un « Networking event » organisé par la Chambre de commerce de Melbourne sur le thème d’Halloween. Le thème étant simplement un prétexte pour créer cet évènement car il n’y avait en réalité, aucun rapport avec Halloween : ni déguisement, ni décoration, ni bonbons !

Ceci fut un excellent moyen pour rencontrer des professionnels dans différents domaines, de pratiquer mon anglais et mon « elevator pitch », d’échanger des cartes de visites pour garder le contact.

    img_2819 fullsizerender

 

 

 

 

 

 

L’affiche du « networking event »              Ma collection de cartes de visites après le networking event

Comme mentionné plus haut, les Américains savent garder leurs âmes d’enfants et ceci, même en entreprise car ils peuvent se déguiser au travail le jour d’Halloween. Ne soyez donc pas étonnés de voir votre chef déguisé en gangster, pour vous citer l’exemple du chef de mon mari l’an dernier ! Pourquoi ne pas vous déguiser, vous aussi, car cela engendrera des discussions autour de votre déguisement et montrera votre adaptation à la culture américaine ?

 4/ Sortir de chez soi

Il suffit de chercher sur Google : « Halloween events for adults » dans sa propre ville pour voir apparaître une liste d’une trentaine, voire quarantaine d’évènements divers et variés. Il y en a pour tous les goûts : marche nocturne dans les cimetières,  parade nocturne,  fête de quartier, soirée dans un bar « hanté », maison hantée pour adultes, des « after works » Halloween. Et si aucune des soirées ne vous tente, lancez-vous : organisez une soirée déguisée chez vous et invitez du monde !

Alors, qu’attendez-vous pour profiter de cette magnifique occasion qui s’offre à vous pour booster votre réseau social personnel et professionnel ! 😉

 De votre côté, comment vivez vous Halloween et qu’allez vous faire pour Halloween cette année ?

Venez me partager votre expérience dans les commentaires ci-dessous !
Et n’hésitez pas partager cet article si celui-ci vous plaît…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Abonnez-vous à la Newsletter pour recevoir du contenu exclusif !

Pin It on Pinterest

Shares